Sorties théâtre

Voici pour les prochaines semaines des propositions de sorties théâtre  avec l’Association éducative du lycée COROT  :

– Au théâtre Michel, 38 rue des Mathurins,  75008 Paris

« Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty« 

 le jeudi 7 avril

à 30€ en carré or (au lieu de 39€)

Découvrez l’histoire vraie, fascinante et inspirante de la gouailleuse d' »Hôtel du Nord » dans ce biopic musical et dansant sur la scène du Théâtre Michel. Et qui de mieux qu’Arletty elle-même pour revisiter sa vie ? La maîtresse de cérémonie c’est elle, Léonie Bathiat dite Arletty.

Embarquez pour un voyage au coeur des Années Folles avec Elodie Menant, sacrée révélation féminine de l’année aux Molières 2020. Accompagnée de 3 comédiens et un musicien, la co autrice et interprète nous entraine sur les traces de cette figure mythique de l’âge d’or du cinéma français, de son enfance à Courbevoie au music-hall, en passant par le théâtre, les plateaux de cinéma et même la prison !

Une vraie performance artistique pour ces comédiens qui donnent vie à 35 personnages drôles, émouvants et attachants.

Sur une mise en scène virevoltante, le spectacle chante et danse le parcours flamboyant de cette femme éprise d’une liberté sans limites.

– Au Théâtre Libre, 4 boulevard de Strasbourg, Paris
« Par le bout du nez » le jeudi 21 avril,
21h00 en Catégorie 1
à 49 € au lieu de 57 €
Spectacle événement, retrouvez François Berléand et Antoine Duléry dans Par le bout du nez, la nouvelle comédie des auteurs du PrénomAlors qu’il doit prononcer son discours d’investiture, le tout nouveau président de la République est pris d’une absurde démangeaison nasale. Incapable de prendre la parole en public sans se ridiculiser, il est contraint de rencontrer un célèbre psychiatre. Mais il est difficile de s’allonger quand on s’est promis de redresser la France ! Ils n’ont qu’une heure : ça tombe bien, c’est la durée d’une séance. Alors qu’il y a urgence, et que les secrets remontent à la surface, les deux hommes se lancent dans un duel où chacun essaye de prendre le pouvoir. Entre le Président et le Psy, qui aura le dernier mot ?

– Au théâtre de l’Oeuvre, 55 rue de Clichy, 75009 PARIS

 « La promesse de l’aube« 

 le jeudi 12 mai 

en Catégorie 1 à 22€ au lieu de 28 €.

“Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais”. Romain Gary raconte sa jeunesse, son déracinement, sa relation à sa mère qui l’élève seule. Elle rêve de grandeur pour lui. Il n’aura de cesse d’essayer d’être à la hauteur de ce rêve. 

Passant de la mère étouffante d’amour à la femme de ménage espiègle, du grand De Gaulle à une galerie de petits parisiens qui traversent la terrible guerre, Franck Desmedt retrace avec virtuosité l’itinéraire de l’un des auteurs les plus mystérieux, le seul à avoir obtenu deux fois le Prix Goncourt.

INSCRIPTIONS directement auprès de l’AEC,     aec91600@gmail.com