Vendredi 29 novembre, une journée à Paris très enrichissante !

Nous avons commencé par la visite-guidée du musée des Arts Forains, situé à Bercy dans d’anciennes halles aux vins du 19 ème siècle. Dans chaque pavillon nous attendent des carrousels anciens , des pièces authentiques d’automates de théâtres parisiens, de nombreux jeux et notamment ” la course des garçons de café” que nous testons joyeusement .Les sujets des manèges permettent aux visiteurs de l’époque de découvrir le monde, et surtout de grimper pour la première fois  sur le dos d’un éléphant ou d’une girafe , voire un nouveau moyen de transport comme le vélo!

Après un tour de carrousel sur de magnifiques chevaux français et allemands, nous avons pédalé sur un manège  à vélocipède de 1897.Nous terminons par une valse dans la salle de bal de la belle Otéro.

A découvrir dans un décor féérique et festif du 26 décembre au 05 janvier de 10h à 18 heures.Animations non-stop pour grands et petits !

Après un agréable déjeuner , nous avons découvert la Bibliothèque Nationale de France inaugurée en 1995.Elle s’inscrit dans le cadre des grands projets impulsés par François Mitterrand.Collecter, Cataloguer, Conserver et Communiquer sont les 4C de la  vie de la BNF.

Nous devons à François 1er, en 1537, la mise en place de l’obligation du dépôt légal, source d’accroissement des collections de la première bibliothèque .A ce jour 80000 livres entrent chaque année.Quatre tours les accueillent, portant les noms “des lois, des lettres, des temps et des nombres”.L’esplanade s’organise autour d’un terre-plain central, véritable forêt d’arbres de plus de vingt mètres issus de Normandie.

Nous avons pu déambuler  dans les sous-sols , lieu de stockage et de circulation des documents: 8 km de rails les transportent dans des nacelles au gré des demandes .Au 18ème étage , vue époustouflante sur la Seine et la passerelle Simone de Beauvoir, la Tour Eiffel et le sacré Coeur !

Nous terminons par la salle des globes ,  pièces les plus monumentales de la BNF, réalisées à Paris entre 1681 et 1683 par le cosmographe vénitien Vincenzo Coronelli pour être offerts à Louis XIV. Objets de sciences et emblèmes du pouvoir, ils offrent une représentation  synthétique  de la Terre et du Ciel. Après Versailles et la cité des Sciences , ils ont été installés définitivement en 2006 au rez de chaussée de la BNF. A contempler pour sa cartographie, la richesse des couleurs et la précision des informations !

Une belle journée plébiscitée par tous , à renouveler !

Merci à Pascale Roquesalane pour ce résumé qui nous a fait revivre ces 2 visites. 

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *